Le “protolangage” des transeur·euses : nouveau medium de communication non violente?

Dans le cadre de l’Institut de Recherches Trancesciences, j’ai initié un protocole de recherche sur le protolangage, produit exclusivement en état de transe cognitive auto-induite, et ainsi nommé par les personnes qui transent elles-mêmes dans ce cadre. Il s’agit d’abord de définir les caractéristiques de ce “protolangage”, qui semble également pouvoir apporter diverses pistes pour une communication non violente, au sens large.

Recherche


Présentation des travaux au grand public au Grand Rex, 01/04/2022

Events


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.