Autour et à propos du sexisme et du genre : la question de l’éducation (annonces)

Atelier « Genre et Médias »
avec Doriane Montmasson (Paris 5 – CERLIS),
« Les stéréotypes de genre transmis par la littérature de jeunesse à l’épreuve de l’interprétation des enfants ».
Le jeudi 14 novembre, 18h-20h à la MIE (maison des initiatives étudiantes)
50, rue des tournelles – 75003 Paris.
Ouvert à toutes et tous

Résumé :
Accusée par quelques sociologues de « véhicule[r] des rapports sociaux de sexe inégalitaires » (Brugeilles, Cromer, Cromer, 2002), la littérature de jeunesse a été pointée du doigt comme transmettant aux enfants des représentations stéréotypées du masculin et du féminin. Si le contenu des livres destinés aux jeunes lecteurs a de la sorte fait l’objet d’investigations sociologiques, la réception des normativités contenues dans les albums n’a pour sa part que peu suscité l’intérêt des chercheurs. Relevant d’un processus a priori non mécanique, la transmission de « valeurs » par la littérature se doit pourtant d’être comprise à la lumière de l’exégèse de ses lecteurs. Les enfants sont-ils amenés à (ré)interpréter les informations leur étant délivrées par les albums ? Petites filles et petits garçons mettent-ils en œuvre une lecture « interprétative » des ouvrages leur étant destinés ? C’est ainsi à la façon dont les enfants s’ « approprient » les normativités – liées au genre – contenues dans les livres leur étant adressés que nous nous intéresserons ici.

Prochaines séances :

Jeudi 12 décembre, 18h-20h
Sylvain Rimbault, « Genres & Costumes : des super héros sur leur 31 »

Pour plus d’informations : genreetmedias.efigies@gmail.com
Mélanie Lallet, Isabelle Matamoros, Mary-Sherley Valzema

(annonce diffusée via la liste de diffusion efigies)
———————-

Goûter-philo pour enfants et adultes autour de l’album « On n’est pas des poupées. Mon premier manifeste féministe » animé par DELPHINE BEAUVOIS, co-auteure
Samedi 16 novembre 2013, à 16h à la Librairie Violette and CO, 102 rue de Charonne, 75011 Paris.

« Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour lutter contre les stéréotypes… un premier manifeste féministe destiné aux enfants à partir de 4 ans.
Pour la première fois, un album jeunesse s’attaque de manière très frontale aux stéréotypes de genre, sans périphrases ni métaphores, mais avec toute la fantaisie et la poésie apportées par les magnifiques illustrations de Claire Cantais, mêlant dessins, photos et découpage.
À l’arrivée pas de clichés, des clins d’œil au mouvement féministe qui feront sourire les adultes, et des héroïnes malicieuses qui, au fil des pages, permettent de déconstruire et de dénaturaliser les injonctions faites aux filles dès le plus jeune âge.

Delphine Beauvois est enseignante et militante féministe.

Claire Cantais est illustratrice et photographe. Son univers graphique mêle dessin, photo et découpage.

On n’est pas des poupées est édité par La ville brûle »

(citation du site http://www.violetteandco.com)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *